Accueil > Vie municipale & citoyenne

L'édito de Francis MANENT,
Maire de Saint-André

SEPTEMBRE 2017

Avec l'été qui se termine, nous avons la fin d'une riche saison festive et culturelle marquée par de nombreux évènements de grande qualité. Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui se sont investis pour cette réussite. Les enfants ont repris le chemin de l'école et du collège pour une rentrée sans problème. De même pour de nombreuses associations qui ont aussi entamé leur nouvelle saison. Le forum annuel a été organisé en même temps que la journée du patrimoine et le marché transfrontalier de produits du terroir. Ce fut un très beau samedi avec beaucoup d'animations.


quant à nous, élus, nous avons continué à faire avancer nos dossiers sur le plan communautaire avec le transfert des compétences économiques et touristiques. Sur le plan communal, le dossier sur la prévention des crues, déposé il y a plus d'un an, a enfin reçu un avis favorable des différents services de l'état. Les financements sont bouclés depuis longtemps (80% de subventions), l'appel d'offres est lancé. Seule l'enquête publique avec toutes les contraintes de délai imposés par les lois de l'état, ne pourra que commencer que le 12 octobre. C'est une grande déception pour nous qui espérions débuter les travaux en octobre. Le chantier du parking de la rue Saint-Michel a lui pris beaucoup de retard. Le parking, lui-même, sera vite terminé, restera l'aménagement de toute la rue qui prendra plus de temps. Quant à la place Arago et le cœur du village, l'appel d'offres va être lancé pour commencer le chantier en décembre.


Tous ces travaux sont déjà financés, mais l'avenir ne sera pas facile. Après les baisses successives de la dotation globale de fonctionnement, qui vont hélas continuer, l'état a décidé de ne pas renouveler les contrats aidés, ce qui entraînera de nouvelles charges salariales que les budgets de fonctionnement des communes auront du mal à absorber. Les contrats permettaient à certains, proches de la retraite, d'y arriver, ou encore, à des jeunes de se lancer dans la vie active.

Que deviendront les communes dans les années à venir ?


Francis MANENT,

Maire de Saint-André