Accueil > Culture & loisirs > Théâtre

Festival européen de théâtre 2012

L'Office Municipal est heureux de vous annoncer le nom des gagnants du 13ème festival de théâtre de Saint-André :

Le prix du public :

Anormale histoire d'Andréa Saitta, Gaetano Basile et Aurelio Ciaperoni,  interprétée par la troupe "Sgumbbicio clown theater" de Palerme.

Le prix de la ville :

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor, interprétée par la compagnie des quatre saisons de Narbonne.



SPECTACLE D'OUVERTURE

Entrée Libre !

Samedi 30 juin 2012, Salle des fêtes à 20h30

La Fête du Travail ou Qui veut gagner du boulot ?

De Jean-Albert MAZAUD ; Par le Théâtre « Jehan d'Abondance »

Mise en scène de J.A. Mazaud. 
Durée : 1h15

RÉSUMÉ : Fort du succès en 2011 pour « Vous ne pensez pas être ce que vous êtes », J.A. Mazaud a travaillé sur une comédie pure sur le thème du chômage et sur la férocité du monde socio-économique. Il a terminé fin novembre 2011 l'écriture de sa nouvelle pièce, « La Fête du Travail ».Une émission télévisée, « La Fête du travail », propose chaque mois un emploi à gagner. Trois candidats, chômeurs, vont se disputer, à travers trois épreuves, pour remporter ce poste...

Dimanche 1 juillet 2012 Salle des fêtes à 18h30

PROF

Comédie dramatique qui met en scène un professeur. De Jean-Pierre Dopagne. Interprétée par Michel Delagrange de la Compagnie « Rêves de Théâtre ».

Mise en scène de Joël Lagarde.
Durée : 1h30

RÉSUMÉ : Prof ! Le plus beau métier du monde ! Comme la terre, il fait germer. Mais cet idéaliste, incapable de se résigner, commet l'irréparable, par amour du métier, et aspire à redonner une âme à l'école.Un texte saisissant de justesse, oscillant entre fermeté et tendresse, cynisme et humour. Une pièce servie par Michel Delagrange, seul sur scène et de magistrale façon, dans le rôle étonnant d'un « prof » détonant !    

Dimanche 1 juillet 2012 Théâtre de Verdure à 21h30

Rappelle-toi

Par la troupe CARROZZONE TEATRO  (75020 Paris)

Mise en scène de Sonia Palau et Fabio Marra.
Durée : 75 mn / Genre : Tragicomédie

Résumé : « Rappelle-toi » est une création 2001/2012 de la troupe professionnelle« Carrozone Teatro », qui avant Avignon, vient poser ses bagages pour une soirée au festival de Saint- André.Après « La Naïve, », « Teresa » et « mon serviteur, Fabio Mara raconte l'histoire de Renato et Maria. Ils se rencontrent mais ils ignorent qu'ils se connaissaient déjà. Il y a quarante ans qu'ils sont mariés, mais ils l'ont oublié. Le souvenir est le moteur principal de plusieurs histoires, sous la forme d'une tragicomédie où vingt cinq personnages, à travers de situations paradoxales vont nous faire rire ou nous émouvoir. De quoi se rappelle-t-on vraiment ?

Lundi 2 juillet 2012 Salle des Fêtes à 18h30

Huis Clos

De Jean-Paul Sartre. Par la Compagnie « Le Franc Théâtre »

Mise en scène de Louis-Marie Martin
Durée : 1h30

Résumé : Chef d'œuvre dramaturgique de J.P. Sartre, dans sa densité et son efficacité, parabole frappante pour l'esprit : chacun juge l'autre, possède l'autre qui ne peut plus se sauver ! D'où la célèbre leçon : «  L'Enfer, c'est les autres ! »     Dans un salon Second Empire, trois morts sont réunis pour l'éternité ; ils ne se connaissent pas, viennent de milieux très différents et sont condamnés à une promiscuité qui sera leur enfer. Chacun doit supporter le regard des deux autres...à jamais !   

Lundi 2 juillet 2012 Théâtre de verdure à 21h30

Vendredi 13

De Jean-Pierre Martinez. Par la Cie Quiproquo  (11200 Montseret)

Mise en scène de Thierry Visentin et Isabelle Legendre
Durée : 60 mn / Genre : comédie hilarante

Résumé : Jérôme et Christelle ont invité à dîner un couple d'amis. Madame arrive seule, effondrée : l'avion qui ramenait son mari à Paris a disparu en mer. Suspendu aux nouvelles avec la veuve potentielle, le couple apprend par hasard qu'il vient de gagner au tirage du loto du vendredi 13...Le mot d'ordre est dès lors «  cache ta joie » !!  Mais où est donc le billet gagnant ? Ne serait-il pas...   

       


Mardi 3 juillet 2012 Salle des Fêtes à 18h30

Parlez-moi d'amour

De Philippe Claudel. Par la Compagnie « La Clémentine »Mise en scène de Jacques Barant
Durée : 1h15

Résumé : Retour à domicile après une soirée-cocktail mondaine : Monsieur, énarque, ambitieux et arriviste, veut avoir sa promotion à Washington. Madame a discuté, durant la soirée, avec le concurrent de son mari, qu'elle ne supporte plus. Cela suffit pour mettre le feu aux poudres...et se parler d'amour.Une version hystérique et moderne de la pourtant classique dispute conjugale, une satire bien troussée des rapports homme-femme et de leur incommunicabilité notoire ; car les deux époux semblent se parler pour la première fois après bien des années de vie commune !  

Mardi 3 juillet 2012 Théâtre de Verdure à 21h30

L'Insoumise

De  Claude Mercadié. Par la troupe « Le Fol Amalgame » (11100 Bages)

Mise en scène de Jacques Chazel
Durée : 105mn / Genre : drame social

Résumé : Dans une famille bourgeoise de province en 1925, le patriarcat règne en maître. Deux sœurs vont s'affronter et se révéler : Ilona qui s'accommode du sort fixé à cette époque à la femme et Lise qui réclame le droit au choix de son destin. A la fois forte et vulnérable, elle se battra jusqu'au bout pour affirmer son droit à la liberté et au bonheur. Elle a soif de culture, d'art et de liberté. Elle va foncer à travers les résistances, quitte à se brûler les ailes..On retrouve dans « l'Insoumise » le thème de la dualité et de la quête de soi déjà abordé par le « fol amalgame » dans « Carré de Femmes «  et « Bombu », pièces jouées lors des précédents festivals.

Mercredi 4 juillet 2012 Salle des Fêtes à 18h30

Inconnu à cette adresse

De Kressmann Taylor. Par la Compagnie « Les Quatre Saisons »

Mise en scène de Geneviève Carbou
Durée : 1h00

Résumé : Deux amis, Martin, Allemand, et Max, juif Américain, sont associés et tiennent une galerie de peinture à San Francisco. Au début des années 30, Martin rentre en Allemagne. Tous deux entretiennent alors une relation épistolaire. Les premières lettres sont chaleureuses et passionnées. Or, dès juillet 1933, Max exprime ses doutes et son malaise face à la situation politique en Allemagne...   Un texte brillant et bouleversant, une pièce jouée de janvier à mai 2012, à Paris, au théâtre Antoine. L'échange épistolaire devient encore plus mémorable.   

Mercredi 4 juillet 2012 Théâtre de Verdure à 21h30

Anormale histoire

* Animations de rues jeudi 5 et vendredi 6 juillet par la troupe « Sgumbbicio Clown Theater »

*D'Andrea Saitta, Gaetano Basile et Aurelio Ciaperoni Par la compagnie « Sgumbbicio Clown theater » (Palerme Sicile)

Metteur en scène : Andrea Saitta
Durée : 55 mn / Genre : Histoire sans paroles, magique et surréaliste

Résumé : Nous sommes en hiver, un clochard solitaire et mélancolique ouvre le spectacle. En fouillant dans les poubelles, il trouve un petit manteau, le dépoussière et l'essaie. Mais le manteau est trop petit, il devra encore supporter le vent de l'hiver.   Dans la ville de plus en plus bondée mais de plus en plus froide, la fatigue prend le dessus et le clochard décide alors que pour cette nuit encore, un banc deviendra sa maison et il s'endort.   Il  rêve et soudain tout change : le petit manteau prend vie et va accompagner notre malheureux dans une aventure surnaturelle   Depuis plusieurs année la compagnie Sgumbbicio Clown Teather, qui nous avait étonnés et enthousiasmés l'an dernier avec "Per Fect Dei", étudie la figure du clown et c'est justement en partant d'un numéro classique de la clownerie de cirque, dans lequel un manteau s'anime, que la compagnie a créé  « Anormale Histoire », un histoire simple, riche de poésie et de gags, rappelant ainsi l'univers de Charlie Chaplin.  

Jeudi 5 juillet 2012 Salle des Fêtes à 18h30

La Valse du Hasard

De Victor Haïm. Par la Compagnie « Zabrecourt »

Dans une mise en scène de Roland Blas
Durée : 1h30

Résumé : Une comédie loufoque, jubilatoire, créée en novembre 1986 au théâtre La Bruyère à Paris, adaptée une bonne soixantaine de fois et devenue un classique du répertoire français.   Une femme meurt dans un accident de voiture. Elle se retrouve dans un endroit mystérieux où l'Ange, plus ou moins démoniaque, lui propose un jeu : elle doit évoquer sa vie, sans tricherie ni mauvaise foi. Si elle obtient cent points, les portes du paradis s'ouvriront pour elle ; si le résultat tombe à zéro, ce sera le purgatoire. S'en suit alors une valse endiablée et rythmée des points et des émotions...   

Jeudi 5 juillet 2012 Théâtre de Verdure à 21h30

40 ans déjà, tu te souviens Fry

De  Jean- Claude Martinez. Par la compagnie : « Les cas talents » (Le Boulou)

Mise en scène de Jean- Claude Martinez
Durée : 100 mn / Genre : comédie et nostalgie.

Résumé : Deux amis dans un bar se relatent leurs souvenirs de jeunesse : le premier flirt, le groupe de rock du lycée, les vestiaires du rugby, le rêve... A chaque souvenir les deux amis se retrouvent propulsés dans le passé. La nostalgie, les rires l'emportent, jusqu'au moment où la banque d'en face est cambriolée. Le voleur se réfugie dans le bar et prend nos deux compères en otage... Et si alors tout basculait... Une comédie douce amère où la nostalgie n'est plus ce qu'elle était.  

 SOIRÉE DE CLÔTURE

Repas et Spectacle

Vendredi 6 juillet- A partir de 19h,

apéritif - spectacle par la troupe Scumbbicio Clown Theater

Repas de clôture & A 21h30 au Théâtre de Verdure

Le bourgeois gentilhomme

De Molière. Par la troupe « Les quatre saisons » (11100 Narbonne)

Mise en scène de Thierry Visentin
Durée : 120mn / Genre : classique, comédie, ballet.

Résumé : Monsieur Jourdain s'est mis en tête des idées de noblesse et de galant homme.   Hélas, pour avoir des idées, notre homme n'en est pas moins bourgeois. Et madame Jourdain ne l'entend pas de cette oreille, et en plus il veut marier sa fille unique à un marquis ! Qu'il se ridiculise autant qu'il le souhaite, qu'il fasse de la prose, de la danse, de la musique et de la philosophie  autant que bon lui semble, monsieur Jourdain a dans son entourage un valet moins sot que lui. La farce que ce coquin lui prépare est, elle, du meilleur goût ! Cléonte, l'amoureux de la fille de Monsieur Jourdain va ainsi devenir le Grand Mamamouchi !   La célèbre comédie de Molière interprétée par vingt six comédiens en costumes d'époque pour clore en beauté ce 13ème festival de théâtre de Saint-André.


TARIFS 2012

  • Entrée seule (hors spectacle clôture) : 10 € 
  • Entrée spectacle de clôture : 15 € 
  • Carte d'abonnement (10 pièces) : 30 € 
  • Carte d'abonnement (10 pièces + spectacle de clôture) : 40 € 
  • Repas de clôture* :  15 €  

*Menu du repas de clôture :

Assiette catalane, Poulet aux gambas, Fromage, Bras de Vénus (vin et café)

 * Possibilité de restauration entre les 2 représentations dans un très beau cadre de verdure, en compagnie des comédiens. (Réservation sur place).

* Les places peuvent être achetées à l'avance mais ne sont pas numérotées.Nous vous conseillons de venir 20 minutes avant le début de la représentation.